E-boutique : Greenweez

Au court de mes recherches pour l’écriture de ce blog, que j’anime depuis 10 semaines maintenant, je suis tombée très souvent sur le site marchand GreenweezVendant des produits alimentaires bio,¸mais sans s’y limiter, j’ai eu envie d’analyser sa communication numérique.

greenweez

Connectivité entre le site web et les différents supports de communication

Magazine en ligne et blog

Le site web, qui est en fait, une e-boutique, peut  compter sur son magazine en ligne et un blog pour créer du contenu et amener les internautes sur son site marchand. Les liens entre les différents sites sont bien faits. Par exemple, si on cherche, dans la boutique, des diffuseurs, on nous propose de lire un article du magazine pour nous aider à bien choisir le produit qui nous convient. Le contraire est aussi vrai : si on arrive sur le blog à la recherche d’informations sur les diffuseurs, on nous dirige vers la boutique en ligne.

Réseaux sociaux

Un espace sur le site marchand rediffuse les messages apparaissant sur le page Facebook et sur Tweeter. Une grande place leur est accordée, comparativement à d’autres sites. Cependant, il faut dire que le site est tellement chargé que cet espace se perd un peu dans le reste.

Leurs réseaux sociaux sont nourris par leurs nombreux articles, tant provenant du blog que du magazine. Aussi renvoie vers de bonnes affaires sur le site marchand. C’est sans doute pourquoi le site web est bien référencé.

Publicité 

Greenweez a acheté de la publicité sur Google, comme beaucoup d’autres boutiques bio. Ça doit aider à apporter du trafic sur son e-boutique.

Discours sur le site

On ne retrouve pas vraiment de communication institutionnelle sur le site de Greenweez, le blog ou le magazine. La communication est basée sur les produits et sur l’attractivité des prix. Outre les produits qui occupent une grande place sur la page d’accueil, ce dont on parle le plus, c’est des tarifs de livraisons (5 occurrences sur la page d’accueil). On s’inscrit dans cette recherche du bio le moins cher, comme le font les supermarchés comme E. Leclerc ou Carrefour.

Je ne crois pas que ce site fasse une immense compétition aux boutiques engagées comme Biocoop, où les consommateurs vont pour réellement donner du sens à leurs achats.

En bref

Certes, leur communication numérique liant site marchand, blog, magazine et réseaux sociaux semble leur être bien menée. Et cela semble leur apporter du succès.

Je ne suis toutefois pas impressionnée par le concept du site, qui à mon avis ne se distingue pas de ses compétiteurs quant aux sens qu’il donne à la consommation des produits et à l’entreprise. Toute la communication est autour de l’aspect monétaire (réduction, frais de livraison, bons plans), mais ne donne pas de sens aux achats, car il n’y a pas de discours institutionnel quant aux engagements de l’entreprise.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s