Site web : NATURALIA

Le site web c’est souvent un des premiers contacts avec le public. C’est une interface qui touche un large public et voilà pourquoi il faut le soigner. Comment beaucoup y accèdent-ils? En cherchant sur Google!

Ainsi, il est important d’avoir un bon référencement. Si on cherche sur Google « bio » on voit sur la carte Naturalia en premier lieu. C’est aussi le premier site de supermarché spécialisé qui apparait. Juste avant Canal Bio, ma boutique Biocoop!

Bref, on trouve http://www.naturalia.fr On clique.

Lire la suite

Publicités

Newsletter?

Bon lundi à tous,

J’ai envie qu’on parle de newsletter ou d’infolettre, aujourd’hui. Je suis abonnée à la l’infolettre de Biocoop, Naturalia, Bio c’ Bon et Amap Idf depuis plus d’un mois. Et rien. Je n’ai presque rien reçu.

J’ai dans ma boite mail une newsletter du réseau des Amap Idf. C’est tout. QUOI?

C’est un peu décevant comme récolte… Mais on va en parler quand même.

D’abord, le mailing c’est surtout pour qui? Surtout pour les Baby-boomers et pour la génération X. Si beaucoup d’entre eux sont connectés, ils préfèrent généralement les outils de communication numérique plus conventionnels (on laisse tomber les Snapchat ou Instagram).

C’est important de leur plaire, aux Baby-boomers et aux X, puisque ce sont eux qui font vivre les boutiques et réseaux d’alimentation biologique, car ils ont quelque chose que les Y et Z n’ont pas encore. Un bon pouvoir d’achat. Et ce pouvoir d’achat continuera puisqu’ils profiteront d’une retraite.

C’est pour cette raison que je m’étonne de ne pas avoir reçu de newsletter de la part de Biocoop, Naturalia et Bio c’ Bon. Ça nous montre quoi? Que ces leaders ont laissé de côté les plus vieilles générations, celles-là mêmes qui ont donné naissance à l’alimentation biologique? Qu’on s’imagine que la communication numérique touche seulement les plus jeunes générations?

Ma question reste en suspens.

Quoi qu’il en soit, l’infolettre N° 13 – oct 2015 Amap Idf me semble très bien faite. D’abord, on apprend que la newsletter est mensuelle, ce qui me semble tout à fait approprié. Dans la partie du haut, on a ciblé les activités les plus susceptibles d’intéresser les lecteurs et dans la partie du bas, une ligne pour chaque autre activité au programme.

Ainsi, chaque mail reste pertinent : on est presque assuré de trouver quelque chose qui nous intéresse. Aussi, les newsletters sont bien remplies et donnent l’impression d’une panoplie d’activités.

De plus, la charte graphique est respectée. Tout tient en une colonne. Voilà une newsletter bien agréable à lire.

amap_newsletter

Je ne peux qu’excuser Biocoop, en me disant qu’il réserve peut-être cet outil de communication aux boutiques. Effectivement, chaque boutique offre sa propre newsletter.

Bref, j’attendrai toujours d’autres newsletters

E-réputation : La Campagne Reponsable de Biocoop

Maintenant, il ne suffit plus d’avoir une réputation, mais une e-réputation.

Mais, c’est quoi ça? En fait, la e-réputation c’est la représentation que se fait le public de l’organisation à travers les informations qu’on retrouve sur le web.

Les infos peuvent se trouver sur des sites web, des forums, les réseaux sociaux, etc. Elles peuvent être diffusées par l’organisation ou par n’importe qui.

Les organisations doivent alors faire de la veille afin de connaitre les discours qu’on tient à son sujet. Ainsi, si ça e-réputation venait à être entachée, il pourrait réagir.

Aujourd’hui, et surtout dans le monde de la bio, la communication écoresponsable est une valeur ajoutée pour les organisations (et de plus en plus une nécessité, heureusement).

C’est dans cette idée que Biocoop a lancé récemment sa Campagne Responsable.

Elle est déclinée en 3 parties : Twitter, publicité, site web.

TWITTER

Le retweete pour le recyclage. C’est en recyclant des Tweets que Biocoop s’est exprimé afin de mettre de l’avant l’idée de réutilisation, de récupération. (Vraiment, Respect!)

Campagane Responsable

PUBLICITÉ

La publicité qui revêt un style artisanal a été tournée de façon à faire le plus d’économie d’énergie possible. C’est-à-dire, en limitant les déplacements, sans retouche, en n’utilisant que la bande nécessaire, etc.

SITE WEB

Le site web qui explique la campagne en est un éco-responsable puisque sans image (en ne négligeant en rien l’esthétique) il est très léger et ne consomme donc pas beaucoup d’énergie.

Capture Campagne responsable

http://www.lacampagneresponsable.fr/

BREF

La Campagne Responsable de Biocoop est totalement en adéquation avec la démarche du réseau. Pour Biocoop, c’est son engagement total et sans compromis sur la qualité, qui le distingue de ses concurrents. Biocoop assure, encore une fois, en se bâtissant une e-réputation solide.

Instagram: La vie claire ou le mauvais exemple.

Bon la dernière fois on a parlé de la tendance vegan et d’instagram. Mais ça compte aussi pour les tendances paleo ou raw. Elles sont propres aux nouvelles générations qui cherchent à épurer leur vie pour ne garder que l’essentiel (j’ai retenu ça, entre autres, d’une présentation de Sauveur Fernandez au Salon Natexpo ce dimanche).

Bref, Instagram. Comment les acteurs du monde bio doivent l’utiliser?

Je vais vous donner deux exemples : un bon et un moins bon mauvais. Allez, on voit le mauvais aujourd’hui et on garde le bon pour mercredi!

Lire la suite

La communauté Vegan d’instagram

Est-ce que tu utilises instagram? Pour ma part, oui. J’y mets des photos de mes recettes accompagnées de #vegan #healthy #Bio #Homemade, etc. Instagram ça fonctionne avec des mots clefs. Alors, je cherche aussi ces mots clefs sur le moteur de recherche de l’application et je trouve toutes les images portant ces mentions.

Ça regroupe ainsi les utilisateurs par champs d’intérêt. Je peux dire alors que je fais partie de la communauté vegan d’instagram. Je peux réagir aux photos de la communauté, tout comme l’inverse. Sans vouloir faire de jeu de mots, les utilisateurs se nourrissent des photos des uns et des autres.

Il y a plus de 16 millions de photos portant le hashtag vegan.

Tu vas peut-être me dire : « oui, mais pourquoi tu nous parles de la communauté vegan en particulier, parce que le hashtag Foodporn est bien plus populaire avec presque 69 millions publications? »

Lire la suite

Youtube – Les séries de tutoriels par Biocoop.

Bonjour everybody,

Comme lundi, je vous parle encore de Youtube. Cependant, aujourd’hui on va se pencher sur la création de séries de tutos sur Youtube par Biocoop.

SÉRIE DE « DO IT YOURSELF »

Les tutos du style « Do it yourself » sont selon moi une façon de responsabiliser le public. Ça lui donne les moyens de réaliser lui-même des petits projets. Je qualifierais les « DIY » d’ « empowering ».

De plus, avec cette mise en contexte des produits, l’entreprise prouve leur utilité et facilite leur utilisation par le public.

Lire la suite

De l’utilisation de Youtube par Biocoop et Naturalia – 1

Lancée en 2010, Youtube est un réseau social incontournable duquel il convient, pour les leaders de l’alimentation biologique, de tirer profit. Le réseau Biocoop et Naturalia ayant tous deux une chaine sur Youtube, j’ai pensé comparer pour vous leur façon de l’utiliser.

J’ai pu observer sur leurs chaines, « RéseauBiocoop » et « Naturalia magasins bio », que chez l’un comme l’autre la vidéo est utilisée pour entrainer le public dans les coulisses des opérations de communication.

Lire la suite