Newsletter?

Bon lundi à tous,

J’ai envie qu’on parle de newsletter ou d’infolettre, aujourd’hui. Je suis abonnée à la l’infolettre de Biocoop, Naturalia, Bio c’ Bon et Amap Idf depuis plus d’un mois. Et rien. Je n’ai presque rien reçu.

J’ai dans ma boite mail une newsletter du réseau des Amap Idf. C’est tout. QUOI?

C’est un peu décevant comme récolte… Mais on va en parler quand même.

D’abord, le mailing c’est surtout pour qui? Surtout pour les Baby-boomers et pour la génération X. Si beaucoup d’entre eux sont connectés, ils préfèrent généralement les outils de communication numérique plus conventionnels (on laisse tomber les Snapchat ou Instagram).

C’est important de leur plaire, aux Baby-boomers et aux X, puisque ce sont eux qui font vivre les boutiques et réseaux d’alimentation biologique, car ils ont quelque chose que les Y et Z n’ont pas encore. Un bon pouvoir d’achat. Et ce pouvoir d’achat continuera puisqu’ils profiteront d’une retraite.

C’est pour cette raison que je m’étonne de ne pas avoir reçu de newsletter de la part de Biocoop, Naturalia et Bio c’ Bon. Ça nous montre quoi? Que ces leaders ont laissé de côté les plus vieilles générations, celles-là mêmes qui ont donné naissance à l’alimentation biologique? Qu’on s’imagine que la communication numérique touche seulement les plus jeunes générations?

Ma question reste en suspens.

Quoi qu’il en soit, l’infolettre N° 13 – oct 2015 Amap Idf me semble très bien faite. D’abord, on apprend que la newsletter est mensuelle, ce qui me semble tout à fait approprié. Dans la partie du haut, on a ciblé les activités les plus susceptibles d’intéresser les lecteurs et dans la partie du bas, une ligne pour chaque autre activité au programme.

Ainsi, chaque mail reste pertinent : on est presque assuré de trouver quelque chose qui nous intéresse. Aussi, les newsletters sont bien remplies et donnent l’impression d’une panoplie d’activités.

De plus, la charte graphique est respectée. Tout tient en une colonne. Voilà une newsletter bien agréable à lire.

amap_newsletter

Je ne peux qu’excuser Biocoop, en me disant qu’il réserve peut-être cet outil de communication aux boutiques. Effectivement, chaque boutique offre sa propre newsletter.

Bref, j’attendrai toujours d’autres newsletters

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s